Le roller pour les petits et les tout petits

Nombreux sont les parents qui souhaitent acheter des rollers à leurs enfants dès le plus jeune âge… D’autant plus s’ils sont eux-mêmes patineurs. Irrémédiablement, plusieurs questions surgissent : à quel âge peut débuter un enfant ? Quel type de roller choisir ? Comment l’aider à progresser en toute sécurité ? Réponses…

Le roller : à partir de quel âge ?

Dès 3 ou 4 ans, les enfants peuvent expérimenter les rollers, ou les patins à 4 roues (dits quads). En fait, cela dépend beaucoup de votre enfant et de son sens de l’équilibre. Certains petits sont à l’aise très tôt sur un rondin de bois, d’autres pas : soyez attentif au vôtre pour déterminer si vous pensez qu’il est prêt à chausser des patins à roulettes.

Faut-il choisir des quads ou des rollers en ligne ?

Peu importe. Ce sont deux types de patins différents, tout dépend de ce dont votre enfant a envie, ou de ce que vous avez sous la main ! Sachez que l’on tombe moins avec des rollers on line : difficile en effet de basculer en avant ou en arrière avec leurs roues qui dépassent devant et derrière. Les quads (à 4 roues), eux, permettent une plus grande stabilité à l’arrêt, mais on ne les trouve plus que dans les très grands magasins qui ont la place pour stocker ces équipements. Les fabricants préfèrent apparemment les rollers on line !

Roller : quelles sont les précautions à prendre ?

Les rollers ne vont pas sans un équipement très complet de protections : coudières, genouillères, poignets et l’incontournable casque. Si vous le pouvez, choisissez pour les premiers « entraînements » une surface plane et la plus lisse possible. L’idéal : une résidence fermée avec du bon bitume, ou un parking fermé. Quoi qu’il en soit, sécurisez l’endroit et délimitez un périmètre : au départ, il y a peu de chances que votre enfant maîtrise ses trajectoires !
Enfin, la chute fait partie de l’apprentissage : il ne faut pas en avoir peur. D’autant que les petits, bien plus souples que nous, tombent aussi de moins haut. C’est très rare que les enfants se fassent mal en patinant, hormis quelques égratignures, et encore plus qu’ils se cassent quelque chose.

Existe-t-il des cours de rollers pour enfants ?

Certains clubs de patinage proposent des cours pour les tout-petits, intégrant des parcours et des jeux, c’est-à-dire, évidemment, une pratique ludique du roller. Ceci dit, il n’y en a pas forcément près de chez vous. Pas de souci, car les enfants apprennent aussi très bien tout seuls.

Le roller pour les tout-petits

Le débutant en rollers a tendance, instinctivement, à se pencher en arrière, au risque de se faire mal au dos. Rappelez donc à votre enfant de se tenir plutôt vers l’avant. Pour le patinage, c’est le principe de la marche en canard : il faut prendre appui sur le côté pour donner une impulsion et non pas laisser les pieds parallèles, sinon on n’avance pas. Pour s’arrêter, on ne freine surtout pas en laissant traîner le pied (cela abîme considérablement les roues), mais plutôt en pivotant sur soi-même.

Laisser un commentaire


TOP